Haïti

Acteurs locaux de la société civile haïtienne : Perspectives de concertation pour l’émergence d’un État démocratique 

Résumé du projet : Ce projet mené par l'Institut d'études internationales de Montréal de l'UQAM s’intéresse aux entraves et aux facteurs de succès de concertation des acteurs locaux de la société civile en ce qui a trait à l’émergence d’un État démocratique en Haïti. La recherche s’intéresse en particulier aux secteurs de la société civile susceptibles de jouer un rôle constructif et légitime dans l’instauration d’un espace de débat public et de dialogue national nécessaire à la sortie de crise : la jeunesse, les groupements de femmes, les organisations paysannes, les universités, les organisations des droits humains, sans exclure d’autres types d’acteurs. La recherche permettra d’analyser les pratiques de concertation de ces acteurs afin de mieux comprendre les facteurs qui nuisent à leur durabilité et à leur efficacité sur le long terme, de même que les facteurs de succès.

Objectif général : Contribuer à une meilleure compréhension du rôle des acteurs locaux de la société civile haïtienne dans un processus longitudinal d’émergence d’un État démocratique et d’une sortie de crise durable. 

Objectifs spécifiques

1. Dégager des connaissances sur le secteur jeunesse et analyser son potentiel de mobilisation. 

2. Répertorier et analyser les facteurs socioculturels, politiques, historiques et économiques qui exercent une influence sur les modes de concertation et sur l’érosion de celle-ci dans le contexte haïtien. 

3. En s’appuyant sur le potentiel des secteurs ciblés (groupements de femmes, organisations paysannes, universités, jeunesse, doits humains, etc.), dégager les conditions gagnantes à la mise en place de réseaux et la concertation à grande échelle à long terme. 

4. Élaborer des pistes concrètes et endogènes (diaspora incluse) de concertation multi acteurs (parmi les groupes à fort potentiel ayant été ciblés) en vue de contribuer à l’émergence d’un État démocratique. 

Organisme subventionnaire : Ces travaux sont réalisés grâce à une subvention du Centre de recherches pour le développement international, établi à Ottawa, au Canada. Pour en savoir plus. En 2023, une étude exploratoire menée par l'IEIM avait permis de cartographier les principaux acteurs locaux en Haïti ayant une implication au niveau de la concertation démocratique. 

Durée du projet : 36 mois (1er janvier 2024 – 31 décembre 2026)

Partenaires en Haïti : à venir

Équipe : Pour joindre l'équipe du projet, formée d'expertes et d'experts haïtiens et canadiens, communiquez avec nous par courriel.

 

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !