Dernière chance pour s'inscrire! - Table ronde virtuelle de l’IEIM

5 mois de pandémie : État des lieux

Mercredi 2 septembre 2020 de 12h à 13h30, en ligne, 2 septembre 2020

Cinq mois se sont écoulés depuis la déclaration de la pandémie de la COVID-19 par l’OMS et le début des mesures de confinement au Québec. Pendant cette période, l’IEIM et ses unités membres ont activement contribué à la production et à la diffusion des connaissances, ainsi qu’au débat public, en effectuant notamment des veilles et des recherches.

À l’occasion de la rentrée académique, l’IEIM souhaite mettre en valeur ces nombreuses contributions par l’entremise d’une table ronde virtuelle sur l’état des lieux de la pandémie. Le 2 septembre 2020, de 12h à 13h30, les représentant.e.s de ses unités de recherche sont invité.e.s à venir échanger et discuter de leurs travaux empiriques, analyses et projections. La discussion permettra de dresser un bilan de l’état des lieux et des contributions des centres de recherche, de même que d’aborder les enjeux à prévoir pour l’année à venir, tant au Québec que dans une perspective mondiale.

La table ronde s’adresse à la communauté universitaire et au grand public, et sera enregistrée et rediffusée ultérieurement par l’IEIM. Elle s’inscrit dans le cadre du volet COVID-19, mis en oeuvre grâce au soutien financier du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec (MRIF).

Avec la participation de :

Animation

Caroline Coulombe, professeure à l’ESG UQAM et chercheuse en gestion de crise organisationnelle à l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

Panélistes

Olivier Arvisais, professeur au Département de didactique de l’UQAM, co-président du comité scientifique de la Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) et chercheur associé à l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH);

Marie-Ève Carignan, professeure au Département de communication à l’Université de Sherbrooke et directrice du pôle médias de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents (Chaire UNESCO-PREV);

Frédérick Gagnon, professeur au Département de science politique de l’UQAM et directeur de l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand;

Yannick Hémond, professeur au Département de géographie de l’UQAM et membre de l’équipe de recherche de l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH);

Michèle Rioux, professeure au Département de science politique à l’UQAM et directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM).

Inscription obligatoire : sur Eventbrite

Information : ieim@uqam.ca

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !