APPEL À PARTICIPATION

Webinaire (en anglais) sur la diplomatie à l’ère du numérique

Mercredi 12 octobre 2016, de 9h30 à 12h30, salle N-7050, UQAM (1205 rue Saint-Denis)

New Actors of Digital Diplomacy: How Information Technology is Changing the Way Policymakers and Civil Society Dialogue

Le Webinaire sur la diplomatie à l’ère du numérique est organisé dans la foulée des activités du Global Diplomacy Lab (GDL) qui se tiendra au début du mois de novembre 2016, à Montréal. Cet atelier sera donné simultanément à Montréal et à Berlin (GDL étant une initiative allemande), avec des membres de l’institut de recherche en politiques étrangère et européenne Polis180, et se déroulera en anglais. Conférencier invité Monsieur Tom Fletcher Ex-Ambassadeur de la Grande-Bretagne au Liban et auteur de Naked Diplomacy: Power and Statecraft in the Digital Age. Les participant.e.s du milieu universitaires, étudiant.e.s de tous les cycles s’intéressant aux enjeux de diplomatie, de sécurité et des nouvelles technologies pourront profiter de l’occasion pour réfléchir sur ces sujets. Les places sont limitées! Veuillez vous inscrire en ligne sur Eventbrite. Pour plus de renseignements sur le déroulement de l’activité, voir la description ci-dessous (programme ci-joint). Date limite d’inscription : vendredi le 7 octobre 2016, 17h
Proposed program 1. Introduction The webinar starts with a joint session in Berlin and Montreal. After a short introduction/keynote about the topic by Tom Fletcher, he will then present the scenario participants will be working with. The scenario can i. e. describe an optimal environment for the application of digital diplomacy in the future (2050) and ask the participants to develop steps, for example which connections among stakeholders need to be established or which policies implemented in order to achieve the ideal of the diplomatic working environment of 2050. 30 to 45 minutes should be enough to provide the participants with the necessary information to be able to participate in the following discussions. 2. Actions development Both groups (in Montreal and in Berlin) will separately discuss their ideas for actions by
building smaller teams to work on different dimensions (technological, social, economic, etc.) and take the roles of all stakeholders (civil society, businesses, diplomats etc.). In each group, a facilitator will foster discussions and guide the teams through the scenario asking questions such as : As a civil society, what would your reaction be and via what channel could your voice be heard ? As a diplomat which information would you need and how would you get to the information ? Groups and teams will have around 45 minutes to discuss their ideas and prepare a short summary of their findings. The format should highlight the most important findings in order to ease the later principles’ development. 3. Formulating principles Having developed actions to get to the optimal scenario, both
groups come together and discuss their solutions (via videoconference). In this last part, the experts will evaluate actions and develop joint principles that can foster innovation and communication between the stakeholders. This last session will take another 45 minutes. The final principles will provide a synthesis of innovative suggestions derived from the scenario. Ultimately, the principles will be used as a foundation for further recommendations for actions in other diplomatic situations.

Documents joints

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !