Travail et commerce: Clauses sociales, responsabilité sociale et accords transnationaux d’entreprise

Éditions IEIM, 2013. Sous la direction de Dorval Brunelle, 15 janvier 2014, Dorval Brunelle, Corinne Gendron, Michèle Rioux, Xavier St-Denis

L’ouvrage rassemble les communications présentées à l’occasion d’un colloque organisé à l’UQAM, en octobre 2012, à l’initiative de l’Institut d’études internationales de Montréal, en collaboration avec la Chaire le recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté, la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable, ainsi que le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation. L’objectif premier du colloque était de faire interagir et d’évaluer trois innovations récentes dont les impacts sur le marché du travail et sur le rapport salarial font encore et toujours l’objet de débats importants tant chez les analystes et les politiques, que chez les militants. Les contributions abordent une double question : assiste-t-on, en matière de droit du travail, à une réduction de l’espace public à l’avantage de l’espace privé ? Et la supranationalisation des normes du travail doit-elle primer l’internationalisation que l’on avait cherché à instaurer par le passé ? Si les auteurs et les intervenants semblent s’accorder sur ces deux points, les désaccords surgissent quand vient le temps de se prononcer sur les avantages et les inconvénients de l’évolution en cours pour les organisations syndicales, en particulier. Auteurs Jim Baker, Dorval Brunelle,Yves-Thomas Dorval, Michael Fichter, Corinne Gendron, Jacques Létourneau, Dalil Maschino, Michèle Rioux, Xavier St Denis, Sid Ahmed Soussi, Dimitris Stevis, Francisco Villanueva Références BRUNELLE, D., dir., Travail et commerce : Clauses sociales, responsabilité sociale et accords transnationaux d’entreprise, Montréal, Éditions IEIM, 2013.

Table des matières

Remerciements [vii] Présentation des auteurs [xi] Introduction (Dorval Brunelle) [17] Allocution d’ouverture Jim Baker, “Rendre le marché aux peuples et à la démocratie.” [31] Chapitre I. Sid Ahmed Soussi, “Les accords transnationaux d’entreprise et leurs limites comme norme internationale du travail : regard critique sur l’action syndicale internationale.” [37] Chapitre II. Corinne Gendron, “Les initiatives et les dispositifs de responsabilité sociale menacent-ils le droit international ? Réflexions à partir d’ISO 26000 en matière de droit du travail.” [55] Chapitre III. Michèle Rioux, “Les trois trajectoires de la gouvernance globale du travail.” [93] Chapitre IV. Francisco Villanueva, “Les accords de libre-échange et les accords de coopération dans le domaine du travail conclus par le Canada avec les pays de l’Amérique Centrale et du Sud : vaut-il mieux être seul que mal accompagné ?” [117] Chapitre V. Xavier St Denis, “Étude comparée des dispositions sur le travail dans les accords de libre-échange négociés par les États-Unis et par l’Union européenne.” [131] Chapitre VI. Dimitris Stevis et Michael Fichter, “Les accords-cadres internationaux : au delà de la responsabilité sociale des entreprises ?” [151] Chapitre VII. Dorval Brunelle, “L’État tutélaire, les accords commerciaux et le droit du travail : les effets délétères des clauses sociales sur la relation de travail.” [169] Bilans et perspectives [187] Dalil Maschino, “La valeur « réelle » des accords sur le travail associés à des ententes de libre-échange.” [189] Jacques Létourneau, “Les enjeux de la mondialisation pour le mouvement syndical.” [201] Yves-Thomas Dorval, “Responsabilité sociale ou développement durable ?” [209] Dorval Brunelle, Conclusion. [217]

Texte intégral

Grâce aux éditions Les Classiques des sciences sociales retrouvez maintenant la version intégrale du livre TRAVAIL ET COMMERCE. Clauses sociales, responsabilité sociale et accords transnationaux d’entreprise, sous la direction de Dorval Brunelle http://classiques.uqac.ca/contemporains/brunelle_dorval/travail_et_commerce/travail_et_commerce.html Le livre du professeur Brunelle au format Word 2008 à télécharger (Un fichier de 195 pages) Le livre du professeur Brunelle au format format PDF-texte (Acrobat Reader) à télécharger (Un fichier de 195 pages) Le livre du professeur Brunelle au format format RTF (Rich text format) à télécharger (Un fichier de 195 pages)

Documents joints

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !