La COP27 s'est déroulée du 6 au 18 novembre 2022

Perspectives étudiantes sur la COP27

Ce document a été rédigé par Daphné Beaudoin et Touwendé Roland Ouedraogo, 21 novembre 2022

Tel qu’annoncé la semaine dernière, Daphné Beaudoin et Touwendé Roland Ouedraogo ont été membres de la délégation UQAM à la COP27 constituée par l’Institut des sciences de l’environnement (ISE). L’un.e après l’autre, les deux étudiant.es ont eu l’opportunité d’aller à Charm el-Cheikh pour rencontrer une multitude de personnes œuvrant contre les changements climatiques et assister à des conférences enrichissantes.

La COP27 étant maintenant terminée, il est temps de faire un bilan sur l’impact de cet évènement sur les questions climatiques. Daphné Beaudoin, candidate à la maîtrise en droit (concentration droit international) à l’UQAM et Touwendé Roland Ouedraogo, candidat au doctorat à l’UQAM, nous partagent leur expérience ainsi que leurs recommandations à la suite de leur participation.

Découvrez quelques extraits de leur perspective:

« Plusieurs des États les plus impactés par les changements climatiques demandent des réparations concrètes afin d’assurer une forme de justice climatique »

« [Montréal] pourrait ainsi proposer des programmes de prévisibilité énergétique aux entreprises et start-ups de la métropole. En encourageant les entreprises à développer un cadre financier usant de l’IA, ces dernières seraient plus résilientes face aux changements climatiques. »

« […] il est impératif que le Canada intègre à son guide militaire les lignes directrices émises par le Comité international de la Croix-Rouge en matière de protection de l’environnement »

– Daphné Beaudoin

« La promesse faite depuis Copenhague par les pays développés de financer annuellement à hauteur de 100 millions de dollars la lutte contre les changements climatiques sera-t-elle enfin tenue ? »

« Ces évènements [parallèles] offraient l’occasion de saisir la complexité des phénomènes climatiques, leur caractère global, transversal et multifacette ainsi que l’apport de la science à leur compréhension. »

« [Il faudrait] que le Canada (et le Québec) prenne le leadership des discussions et négociations pour la création d’un observatoire de l’Atlantique Nord dont le siège se trouverait au Canada »

– Touwendé Roland Ouedraogo

Découvrez le texte complet en pièce jointe.

Auteur.es:

  • Daphné Beaudoin, candidate à la maîtrise en droit (UQAM)
  • Touwendé Roland Ouedraogo, candidat au doctorat en droit (UQAM)

Document joint

Perspectives étudiantes sur la COP27

 


Si vous voulez en savoir plus sur ces enjeux, l’IEIM publiera prochainement un nouvel épisode de son balado Coup de fil diplomatique, où Daphné Beaudoin et Touwendé Roland Ouedraogo reviendront sur leur expérience et les discussions partagées avec des experts internationaux. Restez à l’affut !

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !