ENTRE EMBELLIE ET EMBOLIE : le conjoncturel local ne doit pas cacher le structurel global

N°30, Avril 2015, 29 avril 2015, Henri Regnault

Résumé Youpi !!! La crise est finie, c’est la reprise, c’est l’embellie ! Faut le dire vite pour y croire, et surtout ne pas ouvrir le placard de l’emploi, pas non plus celui de la dette…La fiction de la soutenabilité de la dette ne peut être maintenue que par des taux d’intérêt très faibles ou nuls. Or un système financier sain, organisant rationnellement les préférences entre le présent et le futur, n’est pas compatible avec une politique de taux zéro : sinon c’est l’embolie. Il va donc falloir sortir de cette politique… et ça va faire très mal, partout et à tous les niveaux. Bonne lecture. ISSN 2563-9234

Documents joints

1. Des embellies conjoncturelles localisées, fragiles et ambigües, p. 3 2. La grosse dette qui monte…qui monte…qui monte ! p. 8 3. Aimez-vous la ZIRP, préférez-vous la NIRP, ou la PIRP ? p.10 4. Vers l’embolie structurelle globale ? p.13 5. Et mes sous dans tout ça : on achève bien les rentiers ! p.17

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !