Avec la contribution de plusieurs chercheurs de la Chaire Raoul-Dandurand

Les États-Unis et le monde à l’ère Trump

Études internationales, Volume 52, numéro 1-2, pages 5-235, par Karine Prémont, avec la contributions de plusieurs chercheurs de la Chaire Raoul-Dandurand, 3 mars 2022

Le Volume 52, numéro 1-2, du printemps–été 2021 de la revue Études internationales est maintenant disponible en ligne.

Ce numéro, intitulé «Les États-Unis et le monde à l’ère Trump» a été dirigé par:

Karine Prémont, Directrice adjointe, Observatoire sur les États-Unis et professeure à l’École de politique appliquée, Université de Sherbrooke

Avec des contributions de :

Vincent Boucher, chercheur en résidence, Observatoire sur les États-Unis

Frédérick Gagnon, titulaire de la Chaire Raoul-Dandurand, directeur de l’Observatoire sur les États-Unis et de l’Observatoire des conflits multidimensionnels et professeur au département de science politique (UQAM)

Pierre Pahlavi, membre de la Chaire Raoul-Dandurand

Charles-Philippe David, président de l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques. et professeur, Département de science politique, UQAM

Christophe Cloutier-Roy, directeur par intérim et chercheur postdoctoral, Observatoire sur les États-Unis

Résumé du premier article intitulé:

La politique étrangère des États-Unis à la croisée des chemins ? U.S. Foreign Policy at a Crossroads ?

Les conséquences de la personnalité et du style présidentiel de Donald Trump sur la politique étrangère des États-Unis ont fait l’objet de nombreuses
spéculations à son arrivée à la Maison-Blanche. Est-ce que les méthodes non
orthodoxes de ce président inexpérimenté transformeront irrémédiablement la politique étrangère ? Est-ce que les contraintes institutionnelles et structurelles de la société américaine et du système international pourron freiner la révolution annoncée ? Après quatre ans d’une présidence tumultueuse, nous constatons plutôt que Donald Trump a mis en place une
politique étrangère histrionique qui agissait comme miroir grossissant des
ambiguïtés, des hésitations et des erreurs de la politique étrangère américaine depuis le 11 septembre 2001 et ce, à trois niveaux. D’abord, une rupture de ton mais une continuité sur le fond qui envoyait des messages contradictoires, tant au sein de l’appareil de sécurité nationale que dans le monde, et qui minait la crédibilité des États-Unis ; ensuite, une double crise – de l’identité américaine et de l’ordre mondial – qui faisait obstacle au compromis ; enfin, une gestion du déclin axée à la fois sur la compétition économique et le désengagement politique et militaire, qui contribuait à l’instabilité internationale et à l’affaiblissement du leadership américain. Les articles de ce numéro analysent ces éléments de la politique étrangère de Trump à travers le prisme de différents enjeux régionaux et transnationaux.

Pour consulter ce numéro

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !