Un texte de Julien Martin (CRILFM) et Florian Mayneris, professeurs au Département des sciences économiques de l’UQAM

La dépendance du Canada à l’égard des États-Unis pour ses importations est pire que vous ne le pensez

CIRANO, Perspectives, 2020PE-35, 29 juin 2020, 6 juillet 2020, Julien Frédéric Martin

Résumé

La dépendance de l’économie canadienne à l’égard de son commerce avec les États-Unis fait depuis longtemps l’objet de discussions (Beaulieu et Song, 2015), et le débat a récemment été relancé par la crise du coronavirus et la renégociation de l’ALENA. Une statistique clé souvent utilisée pour mesurer cette dépendance est que plus de la moitié des importations canadiennes proviennent des États-Unis.

Nous montrons ici que la dépendance du Canada à l’égard des États-Unis est encore plus grande que ce que l’on pense habituellement. En examinant les données enregistrant la valeur des importations canadiennes par produit, pays de production, pays exportateur et mode de transport, nous montrons que les États-Unis sont non seulement le principal fournisseur du Canada, mais aussi un centre logistique essentiel pour les importations canadiennes qui ne sont pas produites aux États-Unis. La moitié des marchandises importées de fournisseurs non américains entrent au Canada par la frontière entre les États-Unis et le Canada. Au total, environ 80 % des importations canadiennes sont liées aux États-Unis, soit parce que les marchandises y sont produites, soit parce que les marchandises traversent les États-Unis pour entrer au Canada.

Télécharger l’article sur le site du CIRANO.

Auteurs

Julien Martin, titulaire de la Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales

Florian Mayneris

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !