Avec François Audet - Dans le cadre de la série Le monde aujourd’hui

Gestion de la pandémie : angles morts et leçons apprises

Jeudi 18 février 2021, de 18h à 19h30, en ligne

L’humain a une fâcheuse tendance, lorsque vient le temps de gérer des crises, à réinventer la roue. Et même s’il est difficile de l’admettre, cette situation exceptionnelle était prévisible. Dans ce contexte de crise durable, plusieurs questions doivent être répondues rapidement pour anticiper l’éventuelle 3e vague, et apprendre de la cohabitation avec le virus qui perdurera.

• Premièrement, comment sortir d’une gestion de crise étant centrée essentiellement sur la menace (virus) ?

• Comment assurer une prise en compte des conséquences multidimensionnelles (au-delà du sanitaire) et les angles morts que nous n’avons même pas encore identifiés de cette crise ?

• Enfin, comment permettre la transition d’une communication « de gestion de crise », vers une nouvelle normalité ?

N’attendons pas la troisième vague avant de repenser notre logique de gestion de crise.

Pour approfondir la compréhension comme la réflexion quant à ces questions, assistez à la conférence de monsieur François Audet, directeur de l’Institut d’études internationales de Montréal, également professeur à l’École des Sciences de la Gestion (ESG) de l’UQAM et directeur de l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaire (OCCAH).

Cette conférence sera présentée et commentée par madame Caroline Coulombe, professeure à l’ESG UQAM, docteure en management d’une double diplomation entre HEC Montréal (Canada) et l’EM Lyon (France). Chercheure à l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaire (OCCAH), elle accompagne les organisations dans leurs différents processus managériaux humains et organisationnels depuis plus de 20 ans.

C’est un rendez-vous le jeudi 18 février à 18 h, pour une conférence gratuite, en Webdiffusion.

Pour plus d’information et vous y inscrire.

Consultez aussi le site de la Formation continue de l’UQAM.

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !