ÉVÈNEMENT REINVENTERRA

Conférence tricontinentale sur la mise en valeur des ressources naturelles

13, 14 et 15 OCTOBRE 2015, Salle des Boiseries, UQAM

CONFÉRENCE TRICONTINENTALE

reinventerra_gros.jpg 13, 14 et 15 OCTOBRE 2015 Salle des Boiseries UQAM Évènement organisé par le CIRDIS en partenariat avec le CETASE de l’Université de Montréal, le Centro de Investigaciones Sociedad y Políticas Publicas (CISPO), la Coalition pour la protection du patrimoine génétique africain (COPAGEN), le Third World Studies Center (TWSC), le Groupe d’Études et de Recherche en Sociologie et Droit Appliqué (GERSDA) et CooperAcción. La Conférence tricontinentale sur la mise en valeur des ressources naturelles se tiendra à Montréal du 13 au 15 octobre 2015. Elle réunira une cinquantaine de professeurs-es, chercheurs-es, praticiens-nes et étudiants-es dont les recherches portent sur la mise en valeur des ressources naturelles. Les participants-es proviennent d’une douzaine de pays dont le Japon, les Philippines, l’Australie, le Mali, le Burkina Faso, le Sénégal, l’Allemagne, la France, le Pérou, le Chili, la Bolivie et, évidemment, le Canada. L’évènement vise à partager les réflexions issues des travaux conduits en 2014-2015 par les chercheurs membres du Réseau d’études internationales sur la valorisation et l’exploitation de la nature, des terres et des ressources en Afrique, Asie et Amérique latine (REINVENTERRA). Composé de pôles géographiques interdisciplinaires qui se spécialisent sur les questions d’accès et de mise en valeur des ressources naturelles, ce réseau a pour mandat d’identifier des pratiques améliorées et des arrangements institutionnels prometteurs, mais aussi de partager et d’approfondir les résultats des recherches menées par chacun de ses membres. Grande conférence publique en soirée suivi d’un cocktail de bienvenue Plan Nord et gestion des ressources naturelles au Québec Mot d’ouverture : Claude-Yves Charron (IEIM) Présidente de séance: Bonnie Campbell (CIRDIS) • La vigilance citoyenne: enjeux, défis et apprentissages – Observations à partir des projets de développement des hydrocarbures au Québec. (Lucie Sauvé, Professeure au Département de didactique, Directrice du Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté, Membre de l’Institut des sciences de l’environnement, UQAM) • L’hydroélectricité en périphérie québécoise: des règles à géométrie variable. (Marie-Claude Prémont, Professeure à l’École nationale d’administration publique (ENAP)) • La périphérie nordique du Québec et son nouveau front : lecture de la décennie 2000 (Marc-Urbain Proulx, Professeur au Département des sciences économiques et administratives, UQAC) Commentaires de nos invités internationaux : • Amadou Keita, Université de Bamako, Mali • Angel Saldomando, Universidad Los Lagos, Chili •José De Echave, CooperAcción, Pérou L’évènement prévu est organisé précisément en vue de valoriser au Canada les retombées de la première année des travaux du réseau et notamment de restituer les fruits des échanges qui auront eu lieu dans le cadre des trois ateliers régionaux qui sont prévus pour l’été 2015. La problématique abordée à cette occasion et qui est au coeur des activités de REINVENTERRA reconnaît que les questions d’accès et de contrôle des ressources naturelles et les conditions de leur mise en valeur représentent des défis cruciaux, qui traversent et questionnent les modes d’organisation des sociétés. Au Canada, non seulement la mise en valeur des ressources naturelles est-elle considérée comme un véritable fer de lance de la politique de développement, mais les interventions en matière de coopération internationale sont elles-mêmes aujourd’hui en grande partie fondées sur des initiatives de gouvernance des ressources naturelles susceptibles de contribuer à la lutte contre la pauvreté. Programmation complète: Programme_Conférence_REINVENTERRA 13-14-15 PERSONNE CONTACT Andréanne Martel Coordonnatrice REINVENTERRA CIRDIS | Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société 514 987-3000, poste 6222 martel.andreanne.2@uqam.ca

Documents joints

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !