Liberté des Anciens, liberté des Modernes. Cycle de conférences 2016

4 avril 2017, Jean-Marc Narbonne, Marie-Josée Lavallée, Georges Leroux, Dominique Leydet, Josiane Boulad-Ayoub

Description

La thématique de ce recueil collectif consacré à l’esprit démocratique est mise à l’enseigne du célèbre discours de Benjamin Constant comparant, au nom de l’idéal démocratique, la liberté politique des Anciens et celle qui se décline chez les Modernes. Comme le résume Jean-Marc Narbonne dans l’une de ses conférences : «  Dans une démocratie directe […] la nécessité du sacrifice des intérêts privés au profit du service à la collectivité peut faire craindre la disparition ou l’effacement des aspirations personnelles ; dans une démocratie indirecte, plus encline à promouvoir la poursuite individuelle du bonheur et les bénéfices particuliers, c’est en revanche l’intérêt pour la chose publique en général qui risque de faire défaut […] et qu’il s’agit de préserver.  » Pour éviter ce double danger, à savoir l’embrigadement de l’individu d’un côté, la dislocation du lien social de l’autre, il faut combiner et maintenir fermement ensemble, comme le réclamait Constant lui-même, ces deux formes de liberté.

Les contributions composant ce premier recueil des Cahiers Verbatim questionnent les liens objectifs entre la démocratie antique et nos démocraties modernes et l’influence, oui ou non déterminante, de celle-là sur ces dernières.

Informations

Josiane Boulad-Ayoub, Jean-Marc Narbonne, Marie-Josée Lavallée, Georges Leroux, Dominique Leydet, Liberté des Anciens, liberté des Modernes. Cycle de conférences 2016, Presses de l’Université Laval, Collection Verbatim, 2017

Auteurs : Josiane Boulad-Ayoub, Jean-Marc Narbonne, Marie-Josée Lavallée, Georges Leroux, Dominique Leydet
Collection: Verbatim
Discipline: Philosophie
Parution: 3 avril 2017
108 pages
20.00 $

Achat

Acheter le livre aux Presses de l’Université Laval http://www.pulaval.com/produit/liberte-des-anciens-liberte-des-moderne-cycle-de-conferences-2016-chaire-unesco-d-etude-des-fondements-philosophiques-de-la-justice-et-de-la-societe-democratique

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !