Amérique centrale et du Sud : les tendances de la période

L'état du monde 2010 : le grand tournant ? - 50 idées-forces pour comprendre, 21 décembre 2009, Dorval Brunelle

Brunelle, Dorval, « Amérique centrale et du Sud : les tendances de la période », dans Badie, Bertrand et Vidal, Dominique (dir.), L’état du monde 2010 : le grand tournant ? – 50 idées-forces pour comprendre, Paris, Découverte (Editions la), 2010.

Disponible uniquement dans la version électronique: http://www.etatdumonde.com/

Résumé:

Rarement le monde a changé aussi rapidement autour de nous. En quelques mois, le président Barack Obama a marqué, au moins verbalement, la rupture avec son prédécesseur. Le krach financier s’est transformé en crise économique et sociale mondiale, montrant à quel point le temps de la souveraineté avait cédé la place à celui de l’interdépendance – même si la fragmentation et le « chacun pour soi » restaient la tentation suprême. La poussée de l’Inde et de la Chine, le retour de la Russie, les ambitions du Brésil et de l’Afrique du Sud éprouvent la volonté occidentale de renforcer son hégémonie. S’agit-il pour autant d’un « grand tournant » ? À travers 50 analyses, rédigées par les meilleurs spécialistes du champ international, L’état du monde 2010 éclaire cette question décisive pour l’avenir.

Inaugurée en 2008, la nouvelle formule de L’état du monde offre à tous les acheteurs du livre l’accès libre pour une durée d’un an aux contenus de son site l’Encyclopédie de L’état du monde, www.etatdumonde.com, (voir le feuillet couleur au début du livre).

Véritable « roman de l’actualité mondiale », L’état du monde révèle, au-delà de la succession d’événements immédiate, la tonalité des changements à l’oeuvre sur la planète, tandis que le site continue d’offrir toutes les ressources complémentaires de cette analyse : bilans annuels pour chaque État de la planète, tableaux statistiques, chronologies thématiques et continentales, etc.

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !