Midi-conférence de la Chaire ICAO

Une philanthropie nationaliste ? Les rapports entre organisations philanthropiques musulmanes et État en Inde

Mardi 27 avril 2021, de 12h45 à 14h, en ligne

Une philanthropie nationaliste? Les rapports entre organisations philanthropiques musulmanes et État en Inde

La Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) a le plaisir de vous convier à une conférence virtuelle de l’anthropologue Catherine Larouche le mardi 27 avril 2021, de 12h45 à 14h. La conférence traitera des rapports entre organisations philanthropiques musulmanes et État en Inde.

Résumé

En Inde, un nombre croissant d’organisations philanthropiques musulmanes se mobilisent pour tenter de pallier la discrimination croissante à laquelle est confrontée la minorité musulmane. En effet, de plus en plus d’évidences statistiques suggèrent qu’il existe, proportionnellement, un décalage socioéconomique significatif entre les musulmans et autres groupes religieux dans le pays. Par ailleurs, la montée en force du nationalisme hindou laisse planer un doute quant à la volonté du gouvernement indien d’assurer la protection et le traitement équitable de la plus grande minorité religieuse du pays. Comment les organisations philanthropiques musulmanes conçoivent-elles leur rapport à l’état indien dans ce contexte et quelles stratégies développent-elles pour mener à bien leurs activités? Fondée sur une recherche ethnographique dans l’État de l’Uttar Pradesh, cette présentation suggère que les organisations privilégient une forme de philanthropie nationaliste plutôt que des stratégies de contestation explicites. La particularité de cette approche permet de réfléchir, de façon plus large, aux limites de la capacité d’action des organisations non-gouvernementales et aux rapports souvent complexes entre État et ONG.

Note biographique

Catherine Larouche est professeure adjointe au Département d’anthropologie de l’Université Laval. Ancrés dans l’anthropologie du religieux et l’anthropologie du développement et de l’humanitaire, ses recherches portent sur les pratiques des organisations philanthropiques musulmanes en Inde, l’organisation des services sociaux et les rapports entre État, ONG et autres associations communautaires. Elle s’intéresse également à l’Islam, aux mouvements de femmes et aux rapports interreligieux en Asie du Sud.

Animation par Marie Nathalie LeBlanc, titulaire de la Chaire ICAO

Événement en ligne, inscription obligatoire

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !