> >
  • À lire


  • Monographies Stéphane Paquin est Professeur titulaire à l’École nationale d’administration publique (ENAP) et directeur scientifique du CEIM

    La mondialisation : une maladie imaginaire

    Depuis une trentaine d’années, on a tendance à amplifier, parfois grossièrement, la portée de la mondialisation et à en déformer la réalité. Selon plusieurs, l’accélération de la mondialisation conduit à l’avènement d’un monde « sans frontières », exacerbant la concurrence entre les nations.
    Ces critiques face à la mondialisation sont-elles justifiées ? C’est en examinant les données sur la performance économique et sociale des pays sociaux-démocrates et libéraux, en décortiquant la situation de l’emploi et en (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Dirigé par Mathieu Arès, Éric Boulanger et Éric Mottet

    La guerre par d’autres moyens : Rivalités économiques et négociations commerciales au XXIe siècle

    La guerre par d’autres moyens - Rivalités économiques et négociations commerciales au XXIe siècle
    Depuis la Seconde Guerre mondiale, le système commercial multilatéral a été soutenu par les idées des Lumières et une vision libérale de paix et de prospérité partagée. On l’a aussi considéré comme un frein au socialisme et au protectionnisme européens, d’abord, puis à celui des pays en voie de développement. En ce sens, on ne peut envisager la diplomatie commerciale, qui vise la constitution des règles objectives (...)

    En savoir plus
  • Revue Interventions économiques Sous la direction de Stéphane Paquin, directeur scientifique du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), et Hubert Rioux

    L’agenda progressiste et les accords commerciaux de nouvelle génération

    L’agenda progressiste et les accords commerciaux de nouvelle génération
    Sous la direction de Stéphane Paquin et Hubert Rioux
    Pour consulter les articles de ce numéro, veuillez visiter le site internet d’Open Edition Journals.
    La revue Interventions économiques/Papers in Political Economy est une revue scientifique répertoriée et soutenue par le CRSH qui s’intéresse aux débats théoriques en économie politique et en socioéconomie, à l’évolution et aux transformations socio-économiques des sociétés (...)

    En savoir plus
  • Articles scientifiques Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et directeur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Chine–États-Unis : une nouvelle guerre froide ?

    Éric Mottet est professeur agrégé à l’Université du Québec à Montréal, directeur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est et directeur adjoint au Conseil québécois d’études géopolitiques
    La montée en puissance de l’Empire du Milieu ces dernières années signifie-t-elle pour autant que le monde se dirige vers une véritable guerre froide entre la Chine et les États-Unis ? La situation de rivalité mais aussi de codépendance qui lie les deux pays impose une réponse prudente à cette question.
    Guerre commerciale, rivalité (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Marges et frontières de la Chine

    Dans bien des domaines, la Chine est déjà la première puissance économique du monde et son évolution engage notre propre avenir et celui de son environnement régional. Toutefois, elle semble plus fragile à l’échelle de ses marges territoriales et de ses zones frontalières. Lieux de coopération avec les pays voisins, où la Chine gagne progressivement en influence, ces lieux sont le théâtre de vives tensions qui témoignent d’un sentiment d’inquiétude. Litiges territoriaux – avec l’Inde, en mer de Chine (...)

    En savoir plus
  • Articles de journaux Publication de Romain Lecler, professeur au Département de science politique de l’UQAM et chercheur au CEIM

    Le Covid-19 met au jour toute une série de phénomènes associés à la mondialisation

    Publication de Romain Lecler, professeur régulier au département de science politique à l’Université du Québec à Montréal dans la revue Le Monde.
    Résumé
    Dans une tribune au « Monde », le politiste Romain Lecler observe que le trajet mondial de l’épidémie emprunte plusieurs formes de la globalisation contemporaine – économique, touristique, religieuse et médiatique.
    Lien vers l’article : (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Manuel de géopolitique. Enjeux de pouvoir sur des territoires

    Si le terme de géopolitique est très à la mode dans les médias et débats actuels, il est souvent utilisé de manière simplificatrice pour désigner des situations internationales ou militaires complexes.
    La géopolitique est pourtant une véritable discipline, désormais pleinement enseignée, qui étudie les rivalités et les enjeux de pouvoir sur des territoires entre des acteurs aux intérêts divergents.
    Cette nouvelle édition dresse un panorama de l’ensemble des concepts, méthodes et outils propres à l’analyse (...)

    En savoir plus

Archives

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin