> >
  • Ouvrages collectifs


  • Ouvrages collectifs Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Marges et frontières de la Chine

    Dans bien des domaines, la Chine est déjà la première puissance économique du monde et son évolution engage notre propre avenir et celui de son environnement régional. Toutefois, elle semble plus fragile à l’échelle de ses marges territoriales et de ses zones frontalières. Lieux de coopération avec les pays voisins, où la Chine gagne progressivement en influence, ces lieux sont le théâtre de vives tensions qui témoignent d’un sentiment d’inquiétude. Litiges territoriaux – avec l’Inde, en mer de Chine (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Ce numéro a été réalisé en partenariat avec l’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE) de l’UQAM

    Géopolitique du Japon

    Le numéro 56 de la série Les Grands Dossiers de Diplomatie (mai-juin 2020) porte sur la Géopolitique du Japon. Il a été réalisé par le Magazine Diplomatie, en partenariat avec l’Observatoire de l’Asie de l’Est de l’UQAM et la Fondation France-Japon de l’EHESS.
    Parmi les auteurs des articles qui s’y retrouvent, mentionnons : Éric Boulanger, co-directeur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est de l’UQAM, qui signe les textes Quel avenir pour la Maison impériale japonaise ? et L’état de l’économie japonaise : une (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Manuel de géopolitique. Enjeux de pouvoir sur des territoires

    Si le terme de géopolitique est très à la mode dans les médias et débats actuels, il est souvent utilisé de manière simplificatrice pour désigner des situations internationales ou militaires complexes.
    La géopolitique est pourtant une véritable discipline, désormais pleinement enseignée, qui étudie les rivalités et les enjeux de pouvoir sur des territoires entre des acteurs aux intérêts divergents.
    Cette nouvelle édition dresse un panorama de l’ensemble des concepts, méthodes et outils propres à l’analyse (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    L’Asie du Sud-Est contemporaine

    L’Asie du Sud-Est est l’une des régions les plus effer­vescentes de la planète. Forte d’une population de 650 millions d’habitants et d’une croissance économique élevée, son attractivité dépasse largement les frontières asiatiques ; le monde entier s’intéresse désormais aux développements de ce territoire dont l’influence ne fera qu’augmenter dans les prochaines décennies. Son développement économique accéléré est favorable à l’émergence de nouveaux enjeux d’ordres politique, économique, démographique, (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Sous la direction de Pierre-Henri Bombenger, Éric Mottet, Corinne Larrue

    Les transitions énergétiques. Discours consensuels, processus conflictuels

    Résumé
    Les transformations des systèmes de production, de transport et de distribution de l’énergie vers des modes d’organisation et de fonctionnement plus durables sont l’une des grandes évolutions structurelles du début de ce siècle. Catalyseur de cette dynamique, la notion de « transition énergétique » suscite de nombreux débats sur la pluralité de ses acceptions et interpelle de plus en plus le monde de la recherche. En effet, changer plus ou moins progressivement de système énergétique demande des (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

    Les nouvelles routes de la soie. Géopolitique d’un grand projet chinois

    Les nouvelles routes de la soie. Géopolitique d’un grand projet chinois
    Résumé
    En 2013, le président chinois Xi Jinping dévoilait son projet des nouvelles routes de la soie, entreprise d’une rare ampleur venue affirmer les nouvelles visées planétaires de son pays. C’était l’occasion, pour la Chine, de s’afficher sur la scène internationale comme la deuxième puissance économique mondiale, mais aussi d’établir son leadership en Asie. Ce projet d’envergure comprend deux facettes complémentaires : une route (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Ouvrages collectifs Sous la direction de Julián Durazo Herrmann est professeur au Département de science politique et codirecteur à l’Observatoire des Amériques (ODA)

    Les espaces publics, la démocratie et les gauches en Amérique latine

    Ce collectif d’auteurs met en commun des visions complémentaires sur les changements politiques, sociaux et économiques du « virage à gauche » en Amérique latine.
    Au début du XXIe siècle, la « vague de gauche » en Amérique Latine a suscité de nombreuses expectatives sociales et politiques. Vingt ans plus tard, un bilan s’impose. Nous examinons l’effet des politiques des gauches sur l’espace public et, ce faisant, sur la démocratie dans toutes ses dimensions. À partir d’une perspective multidisciplinaire, (...)

    En savoir plus
  • Ouvrages collectifs Nora Nagels est codirectrice de l’Observatoire des Amériques (ODA)

    Citizenship as a Regime - Canadian and International Perspectives

    Sous la direction de Nora Nagels, Aude-Claire Fourot et Mireille Paquet.
    State building is an ongoing process that first defines legitimate citizenship and then generates citizens. Political analysts and social scientists now use the concept of citizenship as a lens for considering both the evolution of states and the development of their societies. In Citizenship as a Regime leading political scientists from Canada, Europe, and Latin America use insights from comparative politics, (...)

    En savoir plus
  • Un nouveau pont sur l’Atlantique

    Le livre est disponible à partir du 2 décembre 2015 sur le site des Presses Universitaires du Québec.
    Résumé
    L’Accord économique et commercial global (AECG) marque un tournant dans les relations entre le Canada et l’Union européenne. Les négociations ont été longues, parfois difficiles, mais les deux parties en sont finalement parvenues à une entente, officialisée à Ottawa le 26 septembre 2014. Depuis, le processus de ratification suit son cours, et tout indique qu’il sera long et complexe.
    Malgré les (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Global Governance Facing Structural Changes New Institutional Trajectories for Digital and Transnational Capitalism

    Edited by Michèle Rioux, Kim Fontaine-Skronski
    Presentation :
    Contemporary global governance is a field of competing institutional schemes and systems of rules. We are at the juncture between old and new, not knowing how to interpret facts or how to explain processes-in-the-making. Yet, it is more important than ever to analyze new institutional trajectories and the emergence of new institutions to understand their interaction and how they can help renew collective action in a brand new (...)

    En savoir plus

Archives

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin