> >
  • La crise - Archives 2019

    LA CRISE est une lettre trimestrielle, commencée par hasard en septembre 2007, diffusée à l’origine dans un cercle familial et amical puis élargi au gré de la circulation des numéros et des demandes pour recevoir les numéros suivants. Les numéros de LA CRISE, à partir du N°3, sont formatés selon un schéma récurrent : deux ou trois rubriques analytiques sur l’évolution des évènements, une rubrique plus ou moins patrimoniale « Et mes sous dans tout ça ! », une rubrique « Le coin de l’intello » visant à prendre du recul par rapport aux évènements, et parfois une rubrique « Crise de rire ! » difficile à renouveler à chaque numéro, la crise ayant le mauvais goût de ne pas être souvent drôle. Merci à tous ceux qui m’ont fait part de leur intérêt à lire les numéros successifs de LA CRISE et m’ont ainsi encouragé à poursuivre et étendre la diffusion de cette lettre, qui reste toujours dans le format et le style résolument non académiques d’un espace de liberté, très loin des codifications des publications universitaires. Un grand merci aussi au CEIM de l’UQAM, où je suis membre associé, qui me fait l’honneur d’héberger sur son site cette lettre… plus ou moins trimestrielle, gratuite et sans abonnement !

    Voir la présentation générale de cette lettre et ci-dessous les numéros successifs, du plus récent au plus ancien.

    Henri REGNAULT


  • L’APRÈS-GUERRE EST VRAIMENT FINI… mais l’avant-guerre n’a pas nécessairement commencé !

    Résumé L’ordre mondial issu de la Deuxième Guerre mondiale se lézarde. Si l’hégémonie américaine persiste encore sous ses formes militaire et monétaire, la domination technologique américaine n’est plus ce qu’elle était. L’unilatéralisme sauvage de Trump, face à des défis mondiaux qui supposent plus de gouvernance mondiale sur plusieurs dossiers clefs (climat, commerce, monnaie…) pose de redoutables défis à la communauté internationale. Sans un multilatéralisme renouvelé il sera impossible de refonder un (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Economie politique des gilets jaunes

    Résumé
    La crise sociétale que connait la France depuis six mois avec le mouvement dit des "Gilets jaunes" n’est qu’un synptôme parmi d’autres d’un malaise profond dans les sociétés occidentales, qui ne peut qu’interroger les économistes sur les concepts et grilles de lecture de leur boîte à outils. Certains de ces outils ne méritent-ils pas d’être reconsidérés, soit pour obsolescence et inadéquation, soit pour modifications dans leur champ de pertinence ? C’est notamment le cas : de la traditionnelle (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Pour vos actifs... Fuyez le passif !

    Résumé Cette fois-ci, occupons-nous de nos sous, rien que de nos sous ! Il y a dix ans, j’écrivais dans les premiers numéros de cette lettre : « dans la période actuelle, n’essayez pas de gagner, essayez de ne pas perdre » ! Aujourd’hui, dans un contexte mondial très incertain et lourd de menaces économiques et géopolitiques, peut-être faut-il être encore moins ambitieux et se fixer l’objectif de perdre le moins possible, de limiter la casse tout en se mettant en position de rebondir le moment venu. Le (...)

    En savoir plus Télécharger le document :

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin