> >
  • Observation électorale au Salvador


  • Résultat final des élections de janvier 2009

    Vous trouverez ci-joint le bulletin électoral en espagnol du Département de sociologie et de science politique de l’Université Centroaméricaine (UCA) de San Salvador. Vous y verrez les résultats finaux des élections ainsi que des textes d’analyse.
    On peut noter que le FMLN a fait une percée importante au niveau municipal remportant 18 mairies supplémentaires par rapport à 2006 tandis que le parti ARENA a perdu 27 mairies. En revanche l’ARENA a fait un gain stratégique important en remportant la (...)

    En savoir plus Télécharger les documents :
  • Déséquilibre des moyens financiers entre les partis

    L’organisme Fundacion Nacional para el Desarrollo, FUNDE, une organisation non gouvernementale salvadorienne, a complété une étude sur les dépenses électorales des partis politiques. Ils ont étudié les élections de 2004, 2006, et 2009. L’organisme milite en faveur d’un contrôle du financement des partis politiques et d’une limite des dépenses électorales. Contrairement à plusieurs pays voisins, au Salvador il n’y a aucun contrôle du financement des partis politiques ni limite dans les dépenses électorales. (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Rapport électoral de Fundaspad

    Vous trouverez en pièce jointe le rapport électoral de l’ONG salvadorienne FUNDASPAD. C’est grâce à cet organisme que j’ai pu être accrédité comme observateur électoral auprès du Tribunal suprême électoral, et ce après quelques rebondissements.
    Nous avons participé ce 19 janvier à l’élaboration de deux rapports électoraux, celui du FMLN et celui de FUNDASPAD. Pour ces raisons, nous n’avons pas pu produire notre propre (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Observation du 18 janvier - Jour du vote

    Le centre de vote de El Sauce se situait dans le parc en face de la mairie. À 5h00 du matin, nous nous sommes présentés aux personnes responsables du centre. Ils nous ont expliqué qu’ils avaient du retard dans la préparation du centre. Ils ont installé environ 5 tables de vote sous le porche de la mairie, 5 tables dans la rue en face de la mairie et 4 tables dans le parc.
    À 6 heures 15 du matin, j’ai parlé à une personne qui était désignée secrétaire pour une table de vote et elle m’a signifié son (...)

    En savoir plus
  • Observation électorale du 16 janvier

    Notre rôle en tant qu’observateur est d’observer et de témoigner du déroulement des élections. Nous ne devons pas intervenir si nous croyons percevoir de la fraude ou d’autres gestes illégaux. C’est pourquoi nous devons produire des rapports. Nous devrions donc produire un rapport préliminaire le 17 janvier et un rapport final le 19.
    À partir du moment que nous avons été tous accrédités nous pouvons commencer notre travail d’observateur. La visite des bureaux de l’ARENA a été la première tâche car nous (...)

    En savoir plus
  • Nouvelles électorales du 16 janvier - Craintes d’affrontements

    C’est tranquille dans la rue mais c’est loin d’être la cas quand les partisans des deux principaux partis se rencontrent. Mardi dernier des partisans du parti ARENA et du FMLN se sont affrontés dans la rue. Il y a eu deux blessés, un par balle et un autre a reçu une pierre à la tête. Il y aurait eu en tout plus de 50 cas d’agressions entre les sympathisants des différents partis recensés, selon le journal La Prensa grafica (« TSE con pocas denuncias de agresiones », Prensa Grafica, 14 janvier 29009, p. (...)

    En savoir plus
  • Un système électoral proportionnel

    Les salvadoriens ont choisi un système proportionnel pour l’élection des députés de l‘Assemblée législative. Par exemple, à San Salvador il y a 25 députés. S’il y a 100 000 votes de valide pour un total de 25 siège de député le ratio sera alors de 4000 votes nécessaires pour qu’un parti ait un député. Si un parti obtient 12 000 votes, il aura droit à trois députés. Qu’arrive-t-il avec les votes qui dépassent le dénominateur de 4000 électeurs ? Le dépassement peut donner droit à un député supplémentaire si le (...)

    En savoir plus
  • Tribunal Supremo Electoral

    Le Tribunal Suprême électoral (TSE) est l’instance suprême de contrôle et de validation des élections. C’est un peu comme le Directeur général des élections du Québec (DGE) mais à la différence que les membres qui le composent sont juge et partie dans le résultat des élections. En effet, le TSE est composé de trois membres de la droit et deux membres de la gauche. À droite on trouve un représentant du parti ARENA (Alianza Republicana Nacionalista), un membre du PCN (Partido de conciliacion nacional) et un (...)

    En savoir plus
  • Processus électoral

    Il y a cinq principaux partis au Salvador. Tout d’abord l’ARENA (Alianza Republicana Nacionalista) qui a été fondé en 1980 par Roberto d’Aubuisson, accusé d’avoir fondé les escadrons de la mort pendant la guerre civile. Il s’agit d’un parti conservateur sur le plan politique et considéré néolibéral sur le plan économique. Ce parti a par exemple adopté le dollar américain comme monnaie nationale.
    Le deuxième parti en présence est le FMLN (Frente Farabundo Martí para la Liberación Nacional). Principale force (...)

    En savoir plus
  • Les faiblesses du système électoral

    Domingo Santacruz, directeur de la Coordinadora para la Reconstruccion y desarrollo (CRD), disait craindre la réaction de la population en cas de fraude électorale évidente. En effet, après 17 années de processus démocratique la situation pourrait être explosive. C’est pourquoi le FMLN notamment salue la présence d’observateurs internationaux. Une fraude est possible en raison du contexte actuel et de certaines failles du système électoral.
    L’ARENA, le parti au pouvoir depuis 1994, est menacé par le (...)

    En savoir plus

Archives

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin