> >
  • Notes de recherche


  • Notes de recherche Adil Bami est chercheur au CEIM

    Panorama de la politique énergétique mondiale. Entre l’impératif environnemental et les enjeux de croissance économique

    Résumé
    La structure du marché énergétique mondial, ainsi que les jeux coopératifs et non coopératifs qui le transcendent, sont en transition. La consommation des énergies renouvelables progresse mais la croissance des énergies fossiles et surtout leur prédominance dans le mix énergétique mondial représentent un défi pour la transition énergétique et pour les politiques énergétiques à travers le monde. Ce texte propose un panorama des impératifs liés à la transition énergétique dans un environnement (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Quand bilatéralisme ne rime plus avec mondialisation

    Résumé
    Le bilatéralisme fut à l’origine du système commercial moderne, ou du moins fut-il multilatéralisé avec le GATT, tout comme il fut instrumentalisé à partir des années 1980 pour faire levier sur les négociations commerciales multilatérales, adapter ainsi les règles commerciales aux évolutions de l’économie mondiale, voire encore nouer des alliances stratégiques. L’ALENA et les nombreux accords qui s’en inspirent, s’inscrivent dans cette démarche mais comme le montrent les évolutions récentes, la (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Les politiques commerciales du Conseil de coopération du Golfe face au concept de solidarité arabe

    Résumé :
    Après avoir examiné l’économie politique de la solidarité arabe, cette analyse explore un facteur théorique fondamental pour comprendre la relation entre la solidarité arabe et le développement de la politique commerciale du Conseil de Coopération du Golfe. Le cadre conceptuel de l’État rentier développé par Mahdavy (1970) et plus tard par Beblawi et Luciani (1988) soutient que l’économie d’un État rentier dépend des revenus tirés d’une rente externe, ce qui crée une désintégration du secteur (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Les possibles effets de l’abrogation de l’ALENA sur l’économie canadienne

    Résumé
    Le vent de protectionnisme qui souffle un peu plus fort sur les États-Unis depuis l’élection de Donald Trump et la remise en question de l’ALENA ont donné lieu à de nombreuses études et interventions sur les effets économiques de l’abrogation de l’ALENA. Les études américaines estiment presque sans exception que l’effet de la fin de l’ALENA serait négatif, une conclusion que soulignent les lobbies américains, dont la U.S. Chamber of Commerce qui prédit la perte de 187,000 emplois, une estimation (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • La deuxième vie du Partenariat transpacifique (PTP)

    Malgré le retrait des États-Unis du Partenariat transpacifique (PTP), les onze autres parties ont choisi d’aller et ont conclu en marge du sommet de l’APEC en novembre dernier un accord de principe sur un nouveau projet d’accord, le Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP). Le tableau que nous présentons dans les pages qui suivent a pour objet de synthétiser les positions des onze parties, soit l’Australie, le Brunéi Darussalam, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • L’Accord économique et commercial global

    « Beaucoup de chemin a été parcouru dans la libéralisation des échanges depuis la signature du GATT en 1947. Sujet hautement sensible, les réglementations nationales sont aujourd’hui présentées comme l’un des derniers grands obstacles à la libre circulation des produits, des capitaux et même des personnes. Pour ceux qui en défendent l’argument, la mondialisation a gagné tous les domaines de la vie en société et trop souvent, les réglementations s’enchevêtrent, se dédoublent ou, pire, protègent des intérêts (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Les enjeux de la onzième XIe Conférence ministérielle de l’OMC

    La onzième conférence ministérielle de l’OMC, qui aura lieu à Buenos Aires du 10 au 13 décembre 2017, se déroulera dans un contexte marqué par une contestation profonde du Programme de Doha pour le développement (PDD) et, plus globalement, du système commercial multilatéral, ouvert et fondé sur la règle de droit.
    Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’enthousiasme qui a entouré la IXe conférence ministérielle de Bali (2013), est très vite retombé. Et pour cause, malgré l’adoption du Paquet de Bali – qui (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • « Les Voies ensoleillées » et la politique énergétique canadienne à l’ère Trudeau

    Résumé
    Confronté à une dépendance économique grandissante envers l’exploitation des énergies fossiles (le pétrole dans notre exemple), le gouvernement Trudeau louvoie de manière à concilier des objectifs ambitieux en matière environnementale et le développement concomitant du secteur énergétique canadien. Il s’agirait ainsi d’une différence de style plutôt que d’une rupture fondamentale avec le gouvernement Harper, qui rêvait de faire du Canada une superpuissance énergétique, le pétrole constituant en quelque (...)

    En savoir plus Télécharger le document :

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin