> >
  • Victor Armony

    Victor Armony est professeur titulaire au Département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), ainsi que co-directeur de l’Axe « Démocratisation, pratiques citoyennes et collectivités minoritaires » au Centre de recherches interdisciplinaires sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ). Il dirige actuellement le Laboratoire interdisciplinaire d’études latino-américaines (LIELA) de l’UQAM et codirige le Réseau d’études latino-américaines de Montréal (RÉLAM).

    Il a été directeur de l’Observatoire des Amériques (2008 à 2013), rédacteur en chef de la Revue canadienne d’études latino-américaines et caraïbes (2004 à 2011) et analyste politique et économique pour la section latino-américaine de Radio Canada International (2009 à 2012). En 2011-2012, il a été Senior Fellow au Center for North American Studies (American University, Washington, DC) et titulaire de la Chaire invitée de recherche Fulbright en études politiques (Department of Government, University of Texas).

    Il est l’auteur de plusieurs livres, dont Le Québec expliqué aux immigrants (VLB Éditeur, 2007 ; réédité en 2012 ; traduit à l’allemand en 2010 et à l’espagnol en 2013) et L’énigme argentine (Athéna, 2004). Il a co-édité, avec Stéphanie Rousseau, l’ouvrage Diversidad cultural, desigualdades y democratización en América Latina (Éditions Peter-Lang, 2012). En 2014, il a dirigé un numéro spécial de la revue Canadian Ethnic Studies sur les disaporas latino-américaines au Canada, en Espagne et en Israël. Il mène actuellement des recherches sur la population d’origine latino-américaine au Canada.


Publications et conférences (7)

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin