> >
  • Sebastian Santander

    Sebastian Santander est professeur au département de Sciences politiques et responsable de l’unité de recherche en Relations internationales de l’Université de Liège (ULg). Il est professeur invité à l’Institut d’études européennes de l’Université
    libre de Bruxelles et membre associé au Monash European and EU Centre,
    Monash University, Melbourn, Australie. M. Santander vient de terminer un post-doc à la Faculty of Arts and Social Sciences (FASoS) de l’Université de Maastricht (2012).

    Détenteur d’un diplôme de licence en science politique/relations internationales, d’un diplôme d’études approfondies en science politique ainsi que d’un diplôme de spécialisation en études européennes et d’une thèse de doctorat de l’Université libre de Bruxelles (ULB), Sebastian Santander a également été formé à l’Université d’Amsterdam (UvA) en relations internationale/économie politique internationale. Il a été durant huit ans chercheur/enseignant au département de science politique et à l’Institut d’études européennes de l’ULB. Il est actuellement collaborateur scientifique auprès de cette institution.

    Il a publié dans de nombreuses revues internationales parmi lesquelles Journal of European Integration, European Foreign Affairs Review, Études internationales, Annuaire Français des Relations Internationales, Relazioni Internazionali, Revista de Derecho Internacional y Mercosur.


Ouvrages (6)

Chapitres de livres (2)

Articles scientifiques (3)

Autres publications et événements (1)

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin