UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Catherine Viens

Les publications par catégorie

Biographie

Catherine Viens est candidate au doctorat en science politique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Ses intérêts de recherche portent sur l’écologie politique féministe et décoloniale, le fédéralisme en Inde et dans le Sud Global, les études critiques du développement, les conflits socio-écologiques, la justice environnementale, ainsi que sur les processus locaux et les institutions locales de gouvernance. Pour sa thèse, elle s’intéresse à l’empowerment des communautés locales marginalisées dans le contexte fédéral indien à partir des conflits socio-écologiques.

Après avoir effectué un baccalauréat en relations internationales à l’Université de Sherbrooke, Catherine Viens a fait une maîtrise en Droit international et politique internationale appliqués dans la même institution. Par ce parcours, elle a accumulé de l’expérience en termes de recherche, tant sur le terrain que dans le milieu académique, notamment, elle a été observatrice à la 21ème conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 21) où l’Accord de Paris a été adopté et elle a effectué un stage au Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, mis en place en collaboration avec le Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ).

À l’été 2019, elle a été accueillie comme chercheure invitée au Centre of Multilevel Federalism de l’Institut des Sciences sociales à New Delhi. Dans ce contexte, elle a été conviée à faire des conférences à la SNDT Women University ainsi qu’à la Tata Institute of Social Science, deux institutions situées à Mumbai. Elle est aussi, depuis plusieurs années, coordonnatrice à la recherche pour le Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS).

Sa publication la plus récente est un chapitre portant sur le fédéralisme et les violences faites aux femmes en Inde dans un Handbook on Gender, Diversity and Federalism publié chez Edward Elgar et dirigé par des autrices de renom telle que Jill Vickers.

Catherine est une chercheure impliquée dans le milieu communautaire et participe activement au débat public. Elle est d’une part chercheure au sein de l’ONG Fundación Lüvo pour lequel elle rédige notamment des Policy Briefs en écologie politique féministe. D’autre part, elle a publié des articles sur l’Inde dans des revues internationales grand public dont Diplomatie et The Conversation.

Finalement, à titre de responsable aux projets spéciaux, elle coordonnera en particulier le volet des activités de l’IEIM en lien avec le projet de l’Institut de la diplomatie du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie.

Recherche et expertise

Domaines de recherche :

Fédéralisme indien
Institutions politiques indiennes
Inde et changements climatiques

D'autres publications

Total de 2 publications
Catherine Viens

Responsable aux projets spéciaux

Institut d’études internationales de Montréal