> >

Victoire d’Obama : entre la stabilité démocrate et l’obstruction républicaine

Bulletin d’information, vol. 5, no 10


Dossier spécial

Résumé analytique : La victoire du président Obama lui permettra de mener à terme sa politique commerciale. La promotion des exportations et un pivotement vers l’Asie ont marqué les quatre premières années au pouvoir de son administration. À ces deux objectifs devrait s’y ajouter un troisième : le renforcement de l’axe transatlantique alors que le début des négociations commerciales avec l’Union européenne est attendu au printemps 2013.

Le président Obama fera cependant face à deux obstacles de taille. D’abord, une Chambre des représentants républicaine qui lui est farouchement hostile et ensuite, une économie nationale stagnante. À l’image de ses quatre premières années de mandat, la dynamique politique du Congrès et les difficultés économiques pourraient mettre un frein aux ambitions du président.

En matière de commerce, les négociations de l’Accord stratégique transpacifique de partenariat économique (TPP) monopoliseront l’attention médiatique en 2013. Avec l’entrée du Mexique et du Canada dans les négociations, l’accord gagne en importance. Le Japon et la Corée du Sud pourrait suivre, ce qui créerait alors le modèle d’accord d’intégration économique régional de l’Asie-Pacifique tant souhaité par le président Obama.

Contenu
Victoire d’Obama à la présidentielle américaine : entre la stabilité démocrate et l’obstruction républicaine, p. 2
Perspective canadienne sur le Partenariat Transpacifique (TPP), p. 3
Libre-échange États-Unis / Europe : des négociations au printemps 2013 ? P. 5
Études économiques et articles connexes, p. 8

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin