> >

La nouvelle politique commerciale du Japon et le régionalisme asiatique


« La nouvelle politique commerciale du Japon et le régionalisme asiatique », GRIC, Cahier de recherche, n° 01-08, septembre 2001, 52p.

Lors de la visite de neuf jours de Bill Clinton en Chine en 1998, les Japonais
ont été surpris, voire choqués, par le fait que le président américain ait omis de
s’arrêter dans leur pays, n’eût été que pour une visite de courtoisie. Plusieurs
ont cru y déceler un nouvel élément de la dynamique des relations
nippo-américaines : au lieu du “ Japan bashing ” des années quatre-vingt, on
devrait parler dorénavant du “ Japan passing ”, ou même, les plus cyniques
disaient, du “ Japan nothing ”. C’est à peine si le Japon était encore présent dans
le triangle Washington-Tokyo-Pékin.

[Suite dans le document joint]

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin