> >

Des défis politiques et économiques pour la gouvernance des plateformes numériques

Rapport d’analyse, mai 2021, No 14

Dr. Antonios Vlassis (Center for International Relations Studies-CEFIR, Université de Liège) est membre du CEIM


Résumé

Le rapport de mai met tout d’abord en évidence la compatibilité entre l’accord États-Unis, Mexique, Canada (AEUMC) et un nouveau projet de loi mexicain visant à imposer des quotas de contenu national sur les catalogues de plateformes audiovisuelles numériques ; il s’agit également d’analyser les récents défis réglementaires liés à l’intelligence artificielle (IA) et la contribution financière des plateformes à la création culturelle. Ensuite, il se tourne vers plusieurs activités transnationales de plateformes en ligne, en se penchant sur leur expansion dans des nouveaux marchés (Afrique subsaharienne, Australie, Nouvelle- Zélande) et sur les enjeux liés à leurs dépenses de contenu original et à la rémunération des créateurs.

Avec la contribution de la Fédération internationale des coalitions pour la diversité culturelle (FICDC)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin