Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Mondialisation, institutions et nouvelle diplomatie commerciale (MIND C) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil MIND C / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / Taiwan, l’indépendance coulée : Pékin se frotte les mains après la victoire du (...)

Taiwan, l’indépendance coulée : Pékin se frotte les mains après la victoire du Guomindang aux élections régionales

Puce noire QUOTIDIEN , Barthélémy Courmont

QUOTIDIEN : vendredi 09 décembre 2005

La victoire éclatante du Guomindang, parti historique de Chang Kai-chek, aux élections régionales à Taiwan, un an après le succès aux législatives, isole considérablement le Parti démocratique au pouvoir et le président Chen Shui-bian, partisan de la déclaration d’indépendance de l’île. Le grand vainqueur du scrutin, Ma Ying-jio, maire de Taipei, s’impose désormais comme le véritable chef de l’opposition, et se positionne comme le candidat le plus sérieux à la prochaine élection présidentielle, en 2008.

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada