Accueil - Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)
Accueil CEIM / Accueil GRIC / Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) / Le methodenstreit : Plus qu’une « querelle de méthodes »

Le methodenstreit : Plus qu’une « querelle de méthodes »

Puce noire 19 février 2009 , Mathieu Charbonneau

Le Methodenstreit (« conflit de méthodes ») opposa Gustav Schmoller, de l’école historique allemande (EHA), à Carl Menger, fondateur de l’école autrichienne. Ce débat crucial pour la pensée économique, et a fortiori pour les sciences sociales dans leur ensemble, atteignit son apogée durant les décennies 1870 et 1880. Dans la littérature, et particulièrement en science économique, le Methodenstreit est généralement décrit comme un affrontement trivial, voire stérile, entre raisonnements déductif (Menger) et inductif (Schmoller). C’est notamment le cas de J. A. Schumpeter, décrivant le Methodenstreit comme une « querelle de méthodes », « une histoire d’énergies gaspillées », prouvant « qu’il n’y a, au fond, pas d’opposition entre la théorie et l’histoire économique » (Schumpeter, 1962 : 174). Le Methodenstreit mobilisa en fait des visions antagoniques des problèmes et des objectifs de recherche (Béraud, 2000). Plus encore, ce conflit porta sur les fondements mêmes d’une nouvelle science des phénomènes économiques. Dans les pages qui suivent, nous présentons d’abord la pensée de Menger et sa vision de l’économie pure, pour ensuite nous pencher sur l’économie socio-historique de Schmoller. Nous concluons sur la nécessité de revenir au Methodenstreit, pour nous interroger sur nos propres rapports avec l’histoire et les lois naturelles.

[Suite dans le document joint]

Partager

Partager sur Facebook  
Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) gric @uqam.ca Retour en haut de la page
Université du Québec à Montréal (UQAM)            Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)            Fond de recherche sur la société et la culture | Québec            Ressources humaines et Développement des compétences Canada