Accueil - Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)
Accueil CEIM / Accueil GRIC / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / Au sein de la Maison-Blanche - La formulation de la politique étrangère des (...)

Au sein de la Maison-Blanche - La formulation de la politique étrangère des États-Unis

Puce noire Presses de l’Université Laval , Charles-Philippe David

La politique étrangère des États-Unis est moins calculée, moins rationnelle qu’il n’y paraît de prime abord.

La politique étrangère des États-Unis est moins calculée, moins rationnelle qu’il n’y paraît de prime abord. Même si, vue de l’extérieur, elle s’incarne dans le président des États-Unis, la politique étrangère américaine n’est pas le fait d’un bloc monolithique, loin s’en faut. Cependant, seul le président dispose aujourd’hui des institutions et de la flexibilité nécessaires pour prendre en compte les débats affichés sur la place publique, les intérêts des groupes de pression, et pour réagir rapidement. Dès lors, la manière dont le président gère les discordances institutionnelles, la façon dont il orchestre son système décisionnel, l’équipe de conseillers dont il s’entoure, tout comme sa propre lecture des événements internationaux jouent un rôle déterminant dans l’orientation de la politique étrangère.

Partager

Partager sur Facebook  
Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) gric @uqam.ca Retour en haut de la page
Université du Québec à Montréal (UQAM)            Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)            Fond de recherche sur la société et la culture | Québec            Ressources humaines et Développement des compétences Canada