Accueil - Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)
Accueil CEIM / Accueil GRIC / Publications / Observatoire des Amériques (ODA) / Les investissements dans le monde : la place des Amériques

Les investissements dans le monde : la place des Amériques

Puce noire No 03-16. Octobre 2003 , Christian Deblock

Trois rapports importants sur les investissements internationaux ont été publiés en septembre : le rapport sur l’investissement dans le monde de la CNUCED, celui de l’Institute of International Finance sur les flux de capitaux vers les économies émergentes et celui de la firme de consultants A. T. Kearney sur les intentions et les perceptions des grandes entreprises transnationales1. Les trois rapports apportent un éclairage complémentaire sur les évolutions tendantielles.

Cinq faits saillants s’en dégagent. (1) Suivant de près les mouvements conjoncturels de l’économie mondiale, les investissements directs et les flux de capitaux ont connu un important recul en 2001 et 2002 ; une timide reprise a commencé à se faire sentir en 2003 et celle-ci devrait se confirmer en 2004. (2) Si le recul des flux a été généralisé en 2001 et 2002, le phénomène le plus marquant reste cependant la chute brutale des entrées d’investissements directs aux États-Unis. (3) Les inquiétudes des investisseurs, déjà perceptibles en 2002, face à la dégradation des grands indicateurs aux États-Unis, ont augmenté, avec le résultat que c’est davantage vers l’Europe et vers l’Asie que les investissements internationaux s’orientent. (4) Les économies émergentes d’Asie et d’Europe centrale et orientale continuent d’être la destination privilégiée des investissements internationaux ; en Amérique latine, seuls le Brésil, le Mexique et le Chili gardent la confiance des investisseurs. (5) Un nombre toujours plus grand d’accords bilatéraux d’investissement sont signés, mais il n’y a pas nécessairement de liens entre la signature d’un accord et l’influx d’investissement.

(Suite dans le document joint)

Partager

Partager sur Facebook  
Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) gric @uqam.ca Retour en haut de la page
Université du Québec à Montréal (UQAM)            Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)            Fond de recherche sur la société et la culture | Québec            Ressources humaines et Développement des compétences Canada