Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Culture, mondialisation et sociétés / Agenda post-2015, partenariats économiques et financement de la culture : (...)

Agenda post-2015, partenariats économiques et financement de la culture : enjeux, controverses et défis actuels

Volume 10, numéro 2 , par Destiny Tchéhouali

Résumé analytique

Le numéro de mars fait le point sur un ensemble de sujets et de débats d’actualité, portant notamment sur l’équilibre et l’équité dans les récents Accords de partenariat économique ainsi que de la place à accorder aux échanges de biens et services culturels dans les enjeux actuels du commerce mondial, de l’aide au développement et de la régulation des télécommunications. Dans un premier temps, Antonios Vlassis, chargé de recherches au Center for International Relations Studies (CEFIR) de l’Université de Liège et chercheur associé au Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM-UQAM), nous livre une analyse sur la prise en compte de la culture dans l’agenda de développement post-2015. Dans un deuxième temps, nous examinons l’Accord de Partenariat Économique (APE) entre l’Union Européenne et l’Afrique de l’Ouest, en cherchant à comprendre pourquoi cet Accord fait l’objet d’aussi vives critiques de la part de la société civile internationale et en quoi son application serait préjudiciable pour les économies des pays africains. En troisième lieu, ce numéro présente les dernières tendances du marché des biens culturels en France, un marché marqué par une régression en lien avec la baisse des dépenses des ménages en matière de consommation de biens culturels physiques. Par la suite, nous traitons de la problématique de la contribution des géants du Web au financement de la culture, en passant en revue les différentes mesures, parfois controversées, prises par des gouvernements européens pour taxer les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon…sans oublier Netflix). Enfin, nous terminons ce numéro par la réglementation historique qui vient d’être adoptée aux États-Unis en faveur de la neutralité du Net et les répercussions qu’auront ces nouvelles règles sur les différentes parties prenantes.

Bonne lecture.

P.-S.

Table des matières

La Culture dans l’agenda post-2015 : de la mobilisation internationale à l’inclusion modeste ? p 2
Accords de Partenariat Économique (APE) entre l’Union européenne et l’Afrique : Plus de défis que d’opportunités pour les pays africains ? p 4
Régression du marché des biens culturels en France : Des éléments d’explication, p 7
Financer la culture en taxant les géants du Web : Une fausse bonne idée ? p 9
Une réglementation historique pour protéger la Neutralité du Net aux États-Unis p 12

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)