Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) / Relations internationales et régionalisme

Relations internationales et régionalisme

Presses Universitaires de Liège, 2012 , par Sebastian Santander

Sebastian Santander, Relations internationales et régionalisme, Presses Universitaires de Liège, Liège, 371 pages.

Résumé

Depuis les années 1950, le monde a fait face à plusieurs vagues de régionalismes. De tous types. Cependant c’est dans le contexte de la fin de la guerre-froide et de l’accélération de la mondialisation que le régionalisme supranational devient un phénomène notable à l’échelle mondiale : aucun continent n’est épargné.

Doté de stratégies collectives, investi par des acteurs publics et privés, le régionalisme, complexe et multiple, ne se développe pas de manière uniforme. Il peut n’être qu’un simple espace d’action ou s’affirmer comme un véritable acteur de la scène internationale.

Dans cet ouvrage Sebastian Santander se réfère aux régions qui constituent une dimension médiane entre l’échelon étatique et le système mondial.

Pour réserver votre exemplaire, cliquer ici.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)