Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / BARACK OBAMA ET L’AFGHANISTAN : UNE INDECISION INUTILE ET COUTEUSE

BARACK OBAMA ET L’AFGHANISTAN : UNE INDECISION INUTILE ET COUTEUSE

Julien Tourreille, chercheur à l’Observatoire sur les États-Unis , par Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Après trois mois de réflexion, neuf réunions de son « cabinet de guerre » et un vif débat au sein de son administration, Barack Obama doit faire part de ses décisions au sujet de l’Afghanistan en ce 1er décembre. Les éléments de cette allocution distillés aux médias par la Maison-Blanche au cours des derniers jours laissent entrevoir un point majeur. Le président américain n’annoncera pas de virage stratégique radical en Afghanistan. Il devrait s’en tenir très largement à la stratégie qu’il avait présentée en mars dernier. L’indécision présidentielle tout au long de l’automne s’avère donc inutile et pourrait même être coûteuse pour Barack Obama.

Pour la suite, téléchargez le PDF

Documents joints

info document (PDF - 86.8 ko)

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)