Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / Le nucléaire civil dans les stratégies de sécurité énergétique au Maghreb et au (...)

Le nucléaire civil dans les stratégies de sécurité énergétique au Maghreb et au Proche-Orient

« Le Proche-Orient, notamment le Golfe Persique, est une énorme plate forme à hydrocarbures. Toutefois, la disponibilité de ces ressources énergétiques importantes n’empêche pas les pays du Maghreb et du Proche-Orient d’investir dans le nucléaire civil pour diversifier leur parc énergétique et assurer un approvisionnement sûr à long terme. Depuis janvier 2006 en effet, plus de treize pays de cet espace régional ont annoncé le lancement ou la réactivation de projets destinés à l’étude et au développement de l’énergie nucléaire civile. Quels sont donc les déterminants qui expliquent ce regain d’intérêt pour le nucléaire civil dans cette région ? Est-ce que l’ambition nucléaire de ces pays est légitime ? Quels sont les risques et les avantages liés à l’utilisation pacifique du nucléaire civil ? Ces pays détiennent-ils une rationalité technique et industrielle leur permettant d’investir dans ce domaine en toute sûreté et sécurité ? »

Par Brahim Saidy, Étude Raoul-Dandurand no 16- Avril 2009.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)