Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / La MINUAD : Un fond d’espoir sous forme de déception au Darfour (...)

La MINUAD : Un fond d’espoir sous forme de déception au Darfour ?

Mardi 8 avril 2008 à 18h30
Salle des Boiseries (J-2805) UQAM, 405, rue Ste-Catherine E., Métro Berri-UQAM
Entrée gratuite

Depuis environ 5 ans, le gouvernement soudanais se livre à une campagne de contre insurrection brutale au Darfour, une province occidentale du Soudan. La force de maintien de la paix de l’Union africaine s’étant avérée inefficace, l’ONU décida en juillet 2007 d’envoyer une force hybride de plus de 26 000 personnes, la MINUAD, la plus grosse force de maintien de la paix jamais déployée, pour stabiliser la situation sur le terrain. Ayant pris les rennes de la mission le 31 décembre 2007, la MINUAD fait face à de nombreuses difficultés tant au niveau de la composition de la force que du déploiement des troupes. Quel avenir nous réserve cette mission pour 2008 ? Quels sont les défis et les contraintes auxquels elle fait face ?

Conférenciers

Michel Duval, Conférencier
Ancien ambassadeur du Canada et représentant permanent adjoint à l’ONU à New York

Gilio Brunelli, Conférencier
Directeur des programmes internationaux, Développement et Paix

Mardi 8 avril à 18h30

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)