Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Centre d’études des politiques étrangères et de sécurité (CEPES) / Typologies des acteurs de l’industrie des services militaires

Typologies des acteurs de l’industrie des services militaires

29 octobre 2007 , par Philippe Dufort

Philippe Dufort. « Typologies des acteurs de l’industrie des services militaires », Notes de recherches, CEPES, no. 35, octobre 2007.

La sphère sécuritaire occidentale vit plusieurs mutations importantes depuis l’effondrement de l’URSS.

Dans la foulée de la privatisation des tâches traditionnellement accomplies par l’État, le domaine vital de la défense est désormais sujet à une délégation vers le milieu des affaires. Ainsi, le monopole étatique sur la gestion de la force militaire est remis en cause par la soutraitance au secteur privé. Dernière résonance de ce phénomène, le marché des services militaires privés forme désormais une industrie importante en flagrante croissance.

Les firmes, émanant majoritairement du monde anglo-saxon, offrent variété de services militaires à leurs contracteurs qu’ils soient des États, des firmes multinationales, des organisations internationales ou même parfois des ONG. Bien que les professionnels de cette industrie en croissance partagent certaines caractéristiques avec le mercenaire de la seconde moitié du XXe siècle, ils ne correspondent plus à l’image populaire du mercenaire aventurier accomplissant des missions douteuses pour le plus offrant. Portés par la vague de la globalisation, ces nouveaux mercenaires prirent le virage de la corporatisation en adoptant la structure d’une firme multinationale intégrée à l’architecture financière et publicisant des services sur internet. [...]

Tous les numéros de la collection Notes de recherche sont disponibles ici

Documents joints

Philippe Dufort (PDF - 1.1 Mo)

Typologies des acteurs de l’industrie des services militaires - texte complet

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)