Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / L’administration Bush manœuvre pour préparer la confédération

L’administration Bush manœuvre pour préparer la confédération

22 avril 2007 , par Nicolas Martin-Lalande

Les voisins (Arabie saoudite, Iran, Jordanie, Koweït, Syrie et Turquie), les membres de la Ligue arabe, ceux de l’Organisation de la conférence islamique et les permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies se réuniront à Sharm al-Shaikh les 3 et 4 mai prochains pour la seconde conférence internationale sur l’Irak (après Bagdâd le 10 mars), cette fois au niveau ministériel. Ils aborderont les dossiers des frontières, des réfugiés et de la sécurité interne en vue de régionaliser la stabilisation du théâtre irakien et d’endiguer la propagation des violences inter-confessionnelles. Ils s’efforceront aussi en filigrane de capitaliser sur les intérêts mutuels pour créer l’opportunité d’un dialogue bilatéral entre les États-Unis, l’Iran et la Syrie. L’administration Bush prépare la rencontre. Elle promeut la mise en oeuvre de sa stratégie pour stabiliser l’Irak, la revitalisation du processus de paix israélo-arabe et le confinement de la menace nucléaire iranienne en combinant diplomatie curative et diplomatie préventive. Elle manoeuvre le long de plusieurs voies : elle mobilise le soutien des régimes sunnites alliés, elle pressurise le gouvernement irakien, elle appuie les initiatives diplomatiques régionales, elle manipule la menace iranienne – tout en envoyant des signaux à Téhéran et Damas – et elle musèle le Congrès démocrate. Le royaume saoudien pourrait toutefois contrarier sa manoeuvre.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)