Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / Au chevet de l’Irak : une conférence ni inédite, ni suffisante mais nécessaire (...)

Au chevet de l’Irak : une conférence ni inédite, ni suffisante mais nécessaire et à propos

30 mars 2007 , par Nicolas Martin-Lalande

Le 28 février, le premier ministre irakien a officiellement invité ses voisins, les membres de la Ligue arabe, ceux de l’Organisation de la conférence islamique et les permanents du Conseil de sécurité des Nations unies à participer le 10 mars, pour la première fois à Bagdâd, à une conférence internationale consacrée à la stabilisation de l’Irak. La session des ambassadeurs sera suivie en avril d’une rencontre de niveau ministériel (Affaires étrangères), en Turquie pour des motifs sécuritaires. En régionalisant la stabilisation, le gouvernement irakien cherche à impliquer la région afin d’accélérer le processus de sa reconnaissance internationale et interne pour, ultimement, tarir les sources exogène et endogène des violences.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)