Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / La victoire des "ni droite ni gauche"

La victoire des "ni droite ni gauche"

Le Devoir , par Élisabeth Vallet

Idées, vendredi 26 avril 2002, p. A9

Ont-ils cru que les dés étaient jetés ? Toujours est-il que les Français ont fait une équation dont le résultat était inattendu. Certains se sont abstenus, pulvérisant, avec 27 % d’abstentions, les records antérieurs de 1969 et 1995. Pourtant, en principe, l’élection présidentielle est, avec les élections municipales, l’événement politique qui mobilise le plus les Français. Ce n’aura pas été le cas cette fois-ci.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)