Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / Les swing states, États clés de la Maison-Blanche

Les swing states, États clés de la Maison-Blanche

Le Devoir , par Julien Tourreillle

Le Monde, mercredi 27 octobre 2004, p. b5

Le 2 novembre 2004, il n’y aura pas une élection présidentielle mais bien 51 élections dans chacun des 50 États unis d’Amérique (auquel il faut ajouter le district de Columbia). Dès lors, pour remporter la présidence, les candidats doivent obtenir non pas la majorité au suffrage universel national mais la majorité des voix (270) au collège électoral. Celles-ci sont réparties entre chaque État de la fédération en fonction de leur poids démographique. Parmi ces 50 États, quelques-uns joueront un rôle déterminant dans le scrutin présidentiel.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)