Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / Vers une nouvelle centralisation du renseignement ?

Vers une nouvelle centralisation du renseignement ?

24 mai 2002 , par David Grondin

Les services de renseignement sont une composante essentielle de la lutte contre le terrorisme. Pourtant, ils sont souvent, et avec raison, victimes de leurs échecs ; leurs succès sont et seront, du fait du secret de leurs activités, toujours inconnus du public. Bien qu’ils ne soient pas infaillibles, les services de renseignement conservent leur utilité, mais ils doivent s’adapter aux nouvelles réalités qu’impose le terrorisme transnational. La communauté du renseignement des États-Unis se trouve donc aujourd’hui devant des choix cruciaux : elle doit à la fois centraliser et « réseautiser » son fonctionnement, tout en améliorant l’élément central qu’est le
renseignement humain.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)