Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / Le conseil de sécurité nationale et la politique étrangère américaine

Le conseil de sécurité nationale et la politique étrangère américaine

Diplomatie, no. 6, novembre-décembre 2003, p. 18 à 22.

P.-S.

Le Conseil de sécurité nationale (National Security Council - NSC) est au cœur de la formulation de la politique étrangère américaine. Situé au sein du Bureau exécutif faisant face à la Maison Blanche, il est également politiquement très proche du Président. En effet, placé sous l’autorité directe du Président, le NSC est progressivement devenu l’instrument déterminant de la présidence impériale et l’artisan essentiel de l’élaboration de la politique étrangère américaine. Il s’est imposé petit à petit, éclipsant progressivement le département d’État. Le NSC a été créé pour coordonner les différents ministères, départements et agences impliqués dans la conception et la mise en œuvre de la politique étrangère et pour conseiller de manière neutre le Président. Les principes n’ont cependant pas résisté à la pratique du pouvoir et le NSC s’est métamorphosé en créature du Président, dotée des moyens nécessaires pour planifier et mettre en œuvre la politique étrangère.

Diplomatie, no. 6, novembre-décembre 2003, p. 18 à 22.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)