Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) / Trois nouveaux membres se joignent à l’Institut d’études internationales de (...)

Trois nouveaux membres se joignent à l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

C’est avec grand plaisir que nous annonçons que le Réseau d’analyse stratégique (RAS), le Laboratoire des Afriques innovantes (LAFI), ainsi que l’Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) se joignent à titre de membres de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM), venant compléter les expertises en place au sein des unités constituantes de l’IEIM.

Réseau d’analyse stratégique (RAS)

Co-dirigé par Justin Massie (Département de science politique, UQAM) et Stéfanie von Hlatky (Université Queen’s), le RAS rassemble plus de 80 chercheur.e.s de renom et praticien.ne.s aguerris. L’IEIM et le RAS collaborent déjà étroitement pour la coordination et la logistique des événements. Fruit du programme Mobilisation des idées nouvelles en matière de défense et de sécurité (MINDS) du ministère de la Défense nationale du Canada, sa mission première est de mobiliser – en français et en anglais – l’expertise canadienne et mondiale à l’égard de trois défis stratégiques pour le Canada :

• L’évolution du rôle des grandes puissances dans un contexte de remise en question de l’ordre mondial (piloté par Jonathan Paquin, Université Laval) ;

• La coopération multilatérale en matière de sécurité internationale (piloté par Sarah-Myriam Martin Brûlé, Université Bishop’s) ;

• L’avenir du renforcement des capacités de défense des partenaires mondiaux (piloté par Theodore McLauchlin, Université de Montréal).

https://ras-nsa.ca/fr

Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI)

Le LAFI est un regroupement pluridisciplinaire de chercheur.e.s dont le dénominateur commun est l’Afrique. En 2019, le LAFI a obtenu une reconnaissance à la Faculté des arts de l’UQAM, sous la direction de Isaac Bazié (Études littéraires, UQAM)), en collaboration avec Carolina Ferrer (Études littéraires), Monia Abdallah (Département d’histoire de l’art) et Marie Nathalie LeBlanc, (Département de sociologie & titulaire de la Chaire de recherche sur l’Islam contemporain en Afrique de l’Ouest). Au nombre des axes de recherche investis par les membres du LAFI, on peut noter, entre autres :

• L’exploration, le questionnement critique des épistémologies qui ont présidé à l’émergence des figures de l’Afrique tout comme la production de nouveaux savoirs sur les sociétés et les cultures africaines ;

• L’identification et l’analyse des pratiques innovantes ayant comme objet ou espace principal l’Afrique, dans une dimension contemporaine mais aussi historique ;

• L’examen du tandem Afrique-Monde à partir des dynamiques partant du continent ou le postulant comme destination ultime.

https://lafi.uqam.ca

Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS)

L’OMIRAS, sous la direction de Dieynaba Ndiaye (Département des sciences juridiques, UQAM), a pour but de mettre en place une participation innovante d’une équipe pluridisciplinaire dans la recherche de solutions sur les questions migratoires spécifiquement : la migration légale, la migration irrégulière, le développement, la protection des réfugiés et des apatrides dans tous les pays impliqués dans ces processus. Parmi ses objectifs, mentionnons notamment :

• Soutenir les recherches et développer la réflexion sur les questions relatives aux migrations internationales, à l’asile et à l’apatridie ;

• Mettre en place un réseau de chercheur.e.s, d’universitaires, d’expert.e.s et de ressources sur le terrain et développer des partenariats ;

• Favoriser la centralisation des données sur ces questions afin d’assurer une meilleure diffusion de l’information.

https://omiras.org/

Ainsi, l’IEIM regroupe aujourd’hui plusieurs unités de recherche membres dont les activités se déploient dans l’un ou l’autre des quatre axes de recherche suivants : (i) mondialisation et gouvernance ; (ii) sécurité et diplomatie ; (iii) identité, citoyenneté et diversité ; et, enfin, (iv) droit international et droits humains.


Mots-clés

Nouvelles

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)