Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Observatoire sur la coopération internationale / Reinventerra : Territorio recursos naturales actores

Reinventerra : Territorio recursos naturales actores

Contenu

Éditorial : Nuages noirs. L’année qui commence est pleine de nuages, plus ou moins épais, selon le ciel de chaque pays. Mais l’accumulation de nuages est indéniable. Un avertissement inquiétant a été envoyé par Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations Unies. Il a mentionné le succès politique des pays latino-américains et la nécessité de le défendre : "L’Amérique latine a lutté avec succès au cours des dernières décennies pour se libérer à la fois de l’ingérence étrangère et de l’autoritarisme. Cet héritage doit être protégé », a-t-il déclaré. Cette déclaration a était faite seulement en août de 2017.

Cette année, il y a des élections au Mexique, en Colombie et au Brésil, mais le contexte est différent. Des politiques progressistes basées sur une plus grande présence publique, moins de privatisation et plus de redistribution, reculent.

Actualité : Le mythe du lithium. On estime que 58% des réserves mondiales de lithium sont situées en Amérique latine. L’Argentine, la Bolivie et le Chili semblent présenter le plus grand potentiel, bien que la production soit encore embryonnaire. Compte tenu de la situation actuelle et des attentes concernant l’exploitation du lithium, ressource stratégique et de substitution pour d’autres ressources naturelles, nous résumons l’article "Le mythe du Lithium" du chercheur argentin Bruno Fornillo avec qui nous avons eu l’occasion d’échanger.

Rapport : Questions environnementales. Un problème d’accès ? Cepal vient de publier cette année un rapport intitulé « Accès à l’information, participation et justice dans les questions environnementales en Amérique latine et dans les Caraïbes ». Le rapport fait partie de la réalisation du programme 2030 pour le développement durable C’est une convention internationale adoptée en 2015 qui contient 17 objectifs de développement.

Séminaire au Chili et présentation du livre « Logiques de développement Extractivisme et changement climatique » Les 16 et 17 avril derniers, le séminaire international Impacts des conflits : conséquences politiques du conflit socio-territorial au Chili et en Amérique latine » s’est tenu sur le campus Santiago de l’Université de Los Lagos.

Dans le cadre de ces activités, des communications ont été présentées sur l’Argentine, le Chili, la Colombie, le Pérou et le Mexique, avec des participants de diverses universités latino-américaines. À la même occasion, le pôle latino-américain de Reinventerra a présenté son livre Logiques de développement. Extractivisme et changement climatique, publié en 2017 avec l’Université San Simón de Cochabamba.

Nouvelles : Colombie, Nicaragua, Bolivie.

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)