Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) / La nature sociale de la monnaie. Enjeux théoriques et portée institutionnelle

La nature sociale de la monnaie. Enjeux théoriques et portée institutionnelle

Ce numéro d’Interventions économiques/Papers in Political Economy examine la diversité des théories (et des phénomènes) monétaires, qui est seule à même de pouvoir appréhender toute la complexité de la monnaie. Les textes qui y figurent dépassent le caractère technique de la monnaie qui caractérise la théorie instituée et restitue sa portée institutionnelle fondamentale, quand la monnaie est vue comme un rapport social de dette-créance entre les individus et le collectif, notamment par le biais de canaux politiques ou du système bancaire. C’est pourquoi le présent numéro comporte des essais critiques destinés à repenser la monnaie, s’employant à discuter différentes approches existantes, avec des grilles de lecture elles aussi variées, ce qui, nous l’espérons contribuera au pluralisme nécessaire au renouvellement et à la pertinence de la pensée économique.

Pour lire ce numéro : https://interventionseconomiques.revues.org/2680

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)