Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) / Le rôle des fonds de pension Québécois et Canadien dans l’accapparement des (...)

Le rôle des fonds de pension Québécois et Canadien dans l’accapparement des terres au Brésil

Mardi 24 octobre 2017, de 10h à 12h, salle de l’AQOCI (1001, rue Sherbrooke Est, Montréal, 5e étage)

Conférence

Date : Mardi 24 octobre 2017 de 10 h 00 à 12 h 00
Lieu : Salle de l’AQOCI – 1001, rue Sherbrooke Est, 5e étage

L’accaparement des terres est un problème qui affecte de nombreuses communautés rurales à travers le monde. Au Brésil, par exemple, des gens d’affaires puissants utilisent la fraude et la violence pour chasser les paysannes et paysans de leurs terres pour ensuite les revendre à des investisseurs étrangers. Les conflits sont en hausse et de nombreuses personnes ont été violemment attaquées et tuées au cours des dernières années.

Cette dynamique d’accaparement de terres est alimentée en bonne partie par de grands investisseurs, comme le fonds américain TIAA-CREF qui utilise un système complexe de sociétés filiales pour acheter des terres agricoles partout dans le monde, et notamment au Brésil. Par l’entremise de leurs placements dans TIAA-CREF, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et la British Columbia Investment Management Corporation (bcIMC) sont impliquées dans la spéculation foncière au Brésil. Savez-vous où est investi l’argent de votre fonds de pension ?

L’AQOCI vous invite à venir en apprendre davantage sur la question de l’accaparement des terres au Brésil et sur le rôle des fonds de pension québécois et canadiens dans cette dynamique le mardi 24 octobre prochain, de 10 h 00 à 12 h 00. Pour l’occasion, nous aurons la chance de pouvoir compter sur la présence de deux intervenant-e-s :

· Jean Ann Bellini, coordonnatrice de la Commission pastorale de la terre (CPT), Brésil. De nationalité américaine et membre de la Congrégation des Sœurs de Saint-Joseph de Rochester (ISJR), Jean Anne Bellini travaille au Brésil depuis 1976, en tant qu’agente pastorale, enseignante, accompagnatrice des mouvements sociaux des paysans, et coordonnatrice à la Commission pastorale de la terre.

· Devlin Kuyek, GRAIN. Devlin a rejoint GRAIN en 2003, après avoir travaillé avec des ONG et des mouvements paysans en Malaisie et aux Philippines. Devlin est le chercheur le plus actif de GRAIN : il suit et analyse l’évolution de l’agrobusiness, en particulier l’accaparement mondial des terres.

Madame Bellini fera une présentation sur l’accaparement des terres au Brésil tandis que M. Kuyek parlera plus spécifiquement d’une campagne demandant à la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), notamment, de faire preuve de transparence et de s’abstenir d’investissement futur dans le fonds international d’acquisition de terres agricoles du TIAA-CREF.

Pour participer à cette rencontre, inscrivez-vous auprès de Denis Côté : dcote@aqoci.qc.ca

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)