Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Publications / Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) / Les politiques forestières du Québec et le différend sur le bois-d’oeuvre

Les politiques forestières du Québec et le différend sur le bois-d’oeuvre

Puce noire 4 septembre 2008 , Gilbert Gagné, Éric Jasmin

Le conflit à propos des exportations canadiennes de bois d’oeuvre vers les États-Unis perdure depuis 1982 et la conclusion de cette dispute semble encore loin, malgré l’entente en place depuis octobre 20061. Le Québec, de même que l’Ontario, la Colombie-Britannique, l’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba, sont particulièrement pointés du doigt par le Département américain du commerce. Celui-ci reproche à l’industrie forestière canadienne d’être injustement subventionnée, à travers un système de redevances payables aux gouvernements provinciaux pour la récolte du bois sur les terres publiques.

(suite dans le document joint)

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada