Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Publications / Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) / CMS contre Argentine : Premières réflexions sur une sentence arbitrale qui (...)

CMS contre Argentine : Premières réflexions sur une sentence arbitrale qui deviendra célèbre

Puce noire 28 juillet 2005 , Remi Bachand

À partir de 1989, l’Argentine a entrepris une vague de privatisations afin de renflouer ses coffres
et d’honorer sa dette exorbitante1. Dans le secteur du gaz plus particulièrement, c’est à partir de
1992 que celle-ci s’effectue. C’est à cette époque qu’un investisseur états-unien, l’entreprise
CMS, achète des actions dans Transportadora de Gaz de Norte (TGN), entreprise argentine
oeuvrant dans le transport du gaz, jusqu’à en posséder près de 30 % à partir de 1995. (suite dans le document joint)

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada