Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / La guerre c’est un jeu d’enfant ! Quand America’s Army et l’US Army ne font (...)

La guerre c’est un jeu d’enfant ! Quand America’s Army et l’US Army ne font qu’un

Puce noire 16 octobre 2004 , Benoît Gagnon

Texte présenté à l’Université de Montréal dans le cadre du 7e Colloque de la recherche étudiante en science politique qui s’est déroulé du 30 avril au 1er mai 2004.

Le terme cyberespace fait son entrée dans le vocabulaire il y a de cela environ 20 ans. C’est William Gibson, auteur d’une multitude de romans de science fiction et « père » de la cyberculture, qui a intronisé ce terme dans son Neuromancer. Il y décrit le cyberespace comment étant « A consensual hallucination experienced daily by billions of legitimate operators, in every nation, by children being taught mathematical concepts... » Cette hallucination consensuelle semble de plus en plus se concrétiser, alors que l’utilisation du cyberespace par les gouvernements, le gouvernement américain en particulier, plonge la guerre dans une métaphore surréelle.

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada