Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / La sécurité du territoire national des États-Unis : conséquences directes du 11 (...)

La sécurité du territoire national des États-Unis : conséquences directes du 11 septembre

Puce noire 24 mai 2002 , Benoît Gagnon

Les présidents de la Commission américaine sur la sécurité nationale au 21e siècle, Gary Hart et Warren B. Rudman, l’avaient prévu dans leur document stratégique remis en septembre 1999. Selon eux, l’Amérique allait être la cible d’attentats terroristes sur son territoire national et sa supériorité militaire ne lui fournirait pas une protection adéquate face à ce type d’attaque. Ils soulignaient également le fait que les frontières des États-Unis allaient, dans les années à venir, être de plus en plus poreuses et que les services de renseignement feraient face à des adversaires de plus en plus coriaces. Finalement, ils soutenaient que même un excellent service de renseignement ne saurait faire face à toutes les surprises inhérentes aux nouvelles menaces.

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada