Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) / Câbles sous-marins de télécommunications et intérêts de puissance : les enjeux (...)

Câbles sous-marins de télécommunications et intérêts de puissance : les enjeux de sécurité des flux internationaux de données

Puce noire Note politique , Brice Armel Simeu

Brice Armel Simeu est récipiendaire du Prix de note politique 2021 du Forum Saint Laurent sur la Sécurité Internationale

Sommaire

Cette note politique produit une analyse sur la place saillante des câbles sous-marins intercontinentaux de télécommunications dans les rivalités de puissance au sein du cyberespace. Elle souligne l’importance des acteurs privés du numérique (Big Tech) dans la maitrise de l’écosystème global du web. En outre, en examinant les enjeux de sécurité des infrastructures critiques d’internet, et les cyberconflictualités liées à la course au contrôle des flux internationaux de données, elle recommande au Canada et au Québec des pistes d’actions dans le cadre d’une stratégie pancanadienne et québécoise de cybersouveraineté. Enfin, elle explore les avenues d’initiatives possibles en matière de sécurité internationale pour le Canada et le Québec, face aux défis fluctuants que la globalisation numérique pose à la sécurité collective.

Concours

La note politique de Brice Armel a été sélectionnée sur concours par un jury formé de Nicolas Chibaeff, directeur des archives diplomatiques au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de France, Pierre Guimond, diplomate en résidence à l’École supérieure d’études internationales de l’Université Laval, et Gaëlle Rivard Piché, analyste stratégique et conseillère scientifique auprès de Recherche et développement pour la Défense Canada et chercheure associée à la Norman Paterson School of International Affairs (Université Carleton).

Pour en savoir davantage sur le site Forum Saint-Laurent

Référence

Cette note politique est tirée d’un travail de recherche effectué dans le cadre du volet think tank de l’IEIM avec pour titre : « Enjeux de la souveraineté numérique face au pouvoir transnational des big tech : recommandations pour le Canada et le Québec ».

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada