Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques / Liban : le difficile retour de la paix

Liban : le difficile retour de la paix

Puce noire Le Devoir , Sami Aoun

Le Liban traverse une période décisive pour son avenir et son rôle au Moyen-Orient. Deux événements saillants marquent présentement la vie de ses citoyens : d’une part le retrait israélien, le 24 mai 2000, qui provoqua le démantèlement de ladite zone de sécurité, puis les élections législatives qui ont mené à la désignation de M. Rafiq Hariri - le milliardaire libano-saoudien - pour former le nouveau gouvernement. Véritable onde de choc, ces événements seraient porteurs de changements majeurs relativement à la situation qui prévaut depuis les accords de Taëf, conclu en d’octobre 1989, accords souvent considérés comme ayant mis fin à l’état de "guerre civile" du pays.

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada